Samba um dia, samba sempre

Samba um dia, samba sempre

Lavage de la Madeleine le 7 septembre 2008

Le dimanche 7 septembre 2008, jour de la fête nationale du Brésil, Alicia et moi sommes allées au lavage de la Madeleine.

 

Départ du trio elétrico Place de la Bourse, qui ira jusqu'à la Madeleine.

 

J'ai RV avec Nadia à 10 h 00 et sur place je retrouve Laurence, Catherine, Marie, Sophie et Laurent.

 

Des mini drapeaux du Brésil et des sifflets ont été distribués gratuitement.

 

C'est ambiance brésilienne dans les rues de Paris. C'est vraiment sympa mais Nadia dit que les autres années c'était mieux car il y avait plus de capoeira.

 

VOIR LA VIDEO DANS LA RUBRIQUE VIDEOS

 

C'est quoi le lavage de la Madeleine ?

 

Transposition dans la capitale française de ce rituel brésilien séculaire, né à l'époque de l'esclavage, qui a lieu chaque année à Salvador de Bahia, la mystique aux 365 églises, dans l'allégresse d'un défilé de carnaval pour célébrer l'épiphanie et qui témoigne du syncrétisme religieux entre église catholique et panthéon africain très vif dans le pays .

 

Depuis l'an 2000, les Parisiens ont pris l'habitude de voir défiler dans les rues, une joyeuse procession composée de Bahianaises en longue robe de dentelle blanche traditionnelle et de musiciens vêtus de blanc tous munis de fleurs et d'eau parfumée, à laquelle se joignent les badauds. Au son des chants et des percussions, le cortège se rend jusqu'à la Madeleine pour procéder... au lavage des marches de l'église dans un geste de purification.

 

Cet événement culturel et festif a vu le jour grâce au chanteur et compositeur Robertinho Chaves, natif (comme Caetano Veloso) du village de Santo Amaro da Purificaçao dans l'état de Bahia, qui partage sa vie entre sa terre natale et Paris où il est arrivé il y a dix-sept ans. La manifestation donne lieu à divers rendez-vous pour faire découvrir la musique mais aussi la gastronomie de la région.

 

Cette année, le cortège suivait le son d'un Trio elétrico, ces camions équipés d'un puissant sound system que chaque artiste comme Carlinhos Brown ou Daniela Mercury anime. Avec comme invitée spéciale cette année Preta Gil, fille de l'ex-ministre de la culture Gilberto Gil.

 

Fête de clôture à partir de 18 h avec un concert exclusif à la Favela Chic (18 rue du Faubourg du Temple Paris 11ème) autour d'une feijoada. A laquelle nous ne sommes pas allées

 

 

 



04/03/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 42 autres membres